Imprimer
PDF

AVE MARIA - 1987 – 5’37 -

LAve Maria est une petite pièce qui répond, en quelque sorte, à l énormité de la Messe aux oiseaux  et a été composée presque en même temps. Mais ici, cet exerciceexpressif sur la vocalité peut paraître étrange : cest, en effet, une tentative de ma part de mettre la voix en dehors de son image traditionnelle de pureté sulpicienne, qui a été lapproche des compositeurs des quatre ou cinq  siècles précédents. Jai cherché  à accentuer plutôt laspect charnel et angoissé de la prière, à la dramatiser surtout pendant les derniers versets et à la distendre en multipliant les timbres de la voix, dans un expressionnisme à la Grünewald.